Mission et vision

Mission

« Ancré dans les traditions religieuses et intellectuelles Catholiques, l’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo (ISEAB) travaille à la formation des diplômés reconnus pour leurs vertus civiques et académiques, leurs compétences professionnelles et leurs traits de caractère.

Vision

L’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo deviendra une institution leader d’éducation  universitaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo. En faisant ainsi, il sera internationalement reconnu comme un modèle d’acteur local pour ramener la paix

Bref apperçu historique

1. La Mission de l’Assomption

Arrivés au Nord-Kivu en 1929 pour fonder le Diocèse de Butembo-Beni, l’Assomption ne s’est investie dans l’éveil des vocations pour que trente ans après. La priorité avait été accordée au recrutement du clergé diocésain. Les premiers candidats assomptionnistes congolais, depuis 1964, ont suivi la formation philosophique, les uns au grand séminaire interdiocésain de Murhesa (à Bukavu) et de Beni, les autres chez les Jésuites à Kimwenza (à Kinshasa).

Filières de formation et capacités entendues

Depuis son agrément par l’Etat congolais, l’ISEAB organise, jusqu’à la licence, trois sections : Philosophie, Sciences et techniques de développement (STD, en sigle), Sciences de l’information et de communication sociale (SICS, en sigle).  Il sied de préciser que depuis l’année académique 2013-2014, l’ISEAB a eu l’autorisation d’ouvrir une nouvelle section, l’Informatique de gestion (GI)

REGLEMENT INTERIEUR

1. De l’admission à l’ISEAB

Art. 01: A l’ISEAB, on est inscrit soit comme étudiant ordinaire soit comme auditeur libre. Les étudiants ordinaires sont ceux qui visent le titre académique de graduat et/ou de licence dans les filières organisées à l’ISEAB et qui y sont admis.

RECONNAISSANCE DES DIPLOMES

Vu la Constitution de la Transition, spécialement son titre VI, articles 196, alinéa 1er, 200 et 203 ;

Vu la Loi-Cadre no86-005 du 22 septembre 1986 de l’Enseignement National;

Vu le Décret N°142/2002 du 17 novembre 2002 portant nomination des Membres du Gouvernement;

Vu l’Arrêté Ministériel N°ESU/CABMIN/0239/94 du 13 janvier 1994 portant création de la Commission d’agrément des établissements privés d’Enseignement Supérieur et Universitaire, spécialement son annexe II ;

S'abonner à RSS - Mission et vision