L’ISEAB ELIMINE DU CHAMPIONNAT INTERUNIVERSITAIRE DE FOOTBALL

L’ISEAB est tombé  ce vendredi 18 mai 2018 devant l’IBTP aux tirs au but 4 tirs contre 5, Match comptant pour la demi-finale du championnat interuniversitaire de football . 1 but partout, c’était le score à l’issue des temps règlementaires. L’ISEAB est éliminé, et ne peut compter que sur la troisième place dans ce championnat. La finale se joue sauf changement ce samedi 19 mai 2018, entre l’UOR et l’IBTP.

Le match entre IBTP et ISEAB devait avoir lieu ce Mercredi 18 mai 2018, sous le coup de 16 heures, juste après la rencontre ISC-UOR, match que l’UOR a remporté après séance de tirs aux buts, Matchs comptants pour les demi-finales du championnat interuniversitaire de football. C’était une grande rencontre opposant ces deux institutions en cette phase de demi-finale le jeudi soir au stade matokeo. Avec un stade plein de supporters venus soutenir leurs équipes. Un grand derby que tout le monde attendait, surtout quand on joue contre  un  adversaire aussi violent comme on peut l’imaginer, une équipe qui n'est pas du tout fair-play. En réalité l’IBTP n’était pas trop offensif sur le terrain de jeu. Après les 45 minutes, on a vu un match très serré, avec la pression de part et d’autres. Toutes les deux équipes ont eu et loupé pas mal des occasions durant les 45 premières minutes de jeu. L’ISEAB menait  au score 1-0 déjà dix minutes avant la fin de cette première période, avec un but d’Olivier CISWAKA. En vivant cette rencontre l’ISEAB avait tout le potentiel de gagner ce match devant l’IBTP qui était dominée sur le plan offensif. Mais ce qui est probable est qu’il n’y aura pas la fin pour cette rencontre. Le match était reporté pour le vendredi 18 mai 2018, pour de mauvaises conditions climatiques. Dans une bonne partie du temps de jeu, la pluie s’était abattue au stade de Matokeo, ce qui avait conduit jusqu’à l’arrêt de jeu. L’arbitre central a finalement décidé d’interrompre la partie, suite à l’intensité de la pluie. 1-0 était le score qu’affichait le  marquoir. Ainsi donc,  la partie s’était arrêtée pour reprendre ce vendredi 18 mai 2018, soit un jour après tout en conservant les données (buts, temps de jeu). D’après nos sources, la suite de ce match devrait se jouer à huit clos, mais jusque-là, on ne connait pas la bonne raison d’avoir ouvert le stade au public. Plusieurs spéculations tournent autour de cette décision prise sans doute par le comité organisateur de ce championnat. Mais chose qui n’a pas été du tout respecté, depuis le matin vers huit heures, les gens ont commencé à se rendre au stade Matokeo, la mise en place, les joueurs, quelques éléments de la police ont fait leur  entrée un peu tard, lorsqu’il faisait déjà 10 heures  pour  y établir de l’ordre alors que le match y devait débuter à 10 heures. Finalement  la partie reprenait vers 11h00, la deuxième période entre les deux équipes. Match très décisif pour les deux équipes, toutes n’ayant pas droit à l’erreur. C’était une étape cruciale où les deux équipes devraient se donner à fond, afin d’arracher une qualification pour la finale de cette prestigieuse compétition des écoles supérieures et universitaires. Après une vingtaine de minutes depuis le début de la partie, l’attaquant de l’IBTP, bouscule un défenseur de l’ISEAB dans la surface. Ce dernier va tomber et se  heurter de la main contre le ballon. L’arbitre assistant estime qu’il y a faute de la main, et l’arbitre central va accorder un penalty en faveur de l’IBTP. Ce qui va remettre les deux équipes à égalité au marquoir : 1 but partout, après avoir fusionné les deux parties. Le match sera équilibré  jusqu’à la fin, avant la séance de tirs aux but. C’est à cette étape que l’ISEAB va perdre finalement ce match, en s’inclinant 4tirs contre 5. Ainsi, l’IBTP  rejoint en finale l’UOR, rencontre qui se joue ce samedi 19 mai 2018. L’ISEAB quant à elle ne peut compter que sur la troisième place dans ce championnat.
Otis MALEMO et Janvier SYAUSWA