Journal du 17 avril 2020

SOMMAIRE

Près de 4 000 personnes continuent à franchir chaque jour les barrières de Maboya et Kangothe malgré la suspension du trafic des populations entre Butembo et Beni. La société civile du Nord-Kivu dénonce la légèreté dans la surveillance aux postes d’entrée de Butembo, alors que la ville voisine de Beni fait face à Ebola, coronavirus et à la rougeole.

La ligue des Organisations des Femmes Paysannes du Congo, LOFEPACO révèle que des femmes paysannes de Beni-Lubero sont aujourd’hui contraintes de quitter leur milieu de vie habituel suite à l’insécurité et aux conflits des terres. En l’occasion de la journée mondiale de lutes paysannes, la LOFEPACO plaide pour le rétablissement de la paix en milieu rural, propice au développement de la femme paysanne.

SOCIETE CIVILE

La  société civile du Nord-Kivu dénonce  la légèreté observée dans le contrôle de trafic des habitants aux postes d’entrée de Butembo. D’après elle, à Maboya et à Kangothe, près de 4 000 personnes continuent à franchir chaque jour les barrières malgré la suspension du trafic entre Butembo et Beni. La société civile redoute la complicité des services de surveillance et de contrôle. Une légèreté qui risque de faciliter l’importation à Butembo des cas d’épidémie.

La société civile en appelle au renforcement de surveillance et de contrôle aux postes d’entrée de Butembo, en cette période où la ville voisine fait face à Ebola, coronavirus et à la rougeole.

C’est depuis le 6 mars que le trafic des populations est suspendu entre les villes de Beni-Butembo et Goma (Nord-Kivu) après la déclaration de la pandémie de cronavirus dans les villes de Beni et Goma. Cette décision du gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, vise, d’après lui, à empêcher la propagation de la pandémie dans d’autres entités de sa province.

JOURNEE MONDIALE DE LUTTES PAYSANNES

L’humanité a célébré la journée mondiale de lutes paysannes ce vendredi 17 Avril 2020. Les luttes paysannes englobent l’ensemble des droits des paysans aux terres et aux semences ainsi que les efforts fournies pour faire respecter ces droits. Cette journée est célébrée cette année 2020  dans un contexte des conflits terriens dans beaucoup des régions du Nord-Kivu.

La ligue des Organisations des Femmes Paysannes du Congo, LOFEPACO regrette que des femmes paysannes de Beni-Lubero soient contraintes de quitter leur milieu de vie habituel pour le milieu urbain auquel, elles ont du mal à s’intégrer. Ces déplacements des femmes paysannes sont dus entre autres à l’insécurité, aux conflits des terres.

La LOFEPACO  plaide pour le rétablissement de la paix en milieu rural, propice à la femme paysanne.

Beaucoup des femmes agricultrices ont fui leurs champs en territoire de Beni et Lubero suite à l’activisme des groupes armées et la rébellion de l’ADF. D’autres ne cultivent plus leurs champs suite aux conflits liés à la propriété des terres.

AGRICULTURE

L’Université de l’Assomption au Congo, UAC, c’est aussi un lieu d’encadrement des étudiants dans la production agricole. Ici au site Mirador, cet étudiant en troisième année de graduat en département de développement est fier de récolter ses choux, des légumes plantés dans le cadre des travaux pratiques d’expérimentation des engrais.

Ce résultat est le fruit des enseignements appris à l’auditoire. Kambale Luvisi revient sur les techniques et procédures suivies dans cette expérimentation de la culture du chou.

Ces produits prêts à la consommation, sont directement passés à la commercialisation. Des clients ont bien apprécié la qualité des choux produits par cet étudiant de l’UAC.

Luvisi n’est pas le seul à faire la pratique des techniques culturales apprises à l’UAC. D’autres étudiants entretiennent des champs d’essaie d’autres cultures, à l’instar de celles de la tomate et autres.

SANTE BUCCO DENTAIRE

Avoir une santé saine c’est aussi avoir des dents saines. C’est ce que disent les dentistes. Ils conseillent aux habitants de prendre soins de leurs bouches et de leurs dents pour éviter de contracter des maladies. Un dentiste qui s’est confié à Moto Tv recommande une consultation bucco-dentaire trimestriellement pour s’assurer de sa bonne santé.

Pour ce dentiste, le lavage des dents doit se faire après chaque prise de repas et surtout avant de dormir. Et pour se rincer les dents l’on utilise un dentifrice, une rince dent  et de l’eau. Ce dentiste conseille de pratiquer la technique de rinçage du rouge au blanc, tel qu’il le démontre.

D’après lui, il existe aussi des dentifrices naturels comme de la cendre et du charbon de braise, qui aident aussi à blanchir les dents. Mais au côté d’une hygiène buccodentaire adéquate, les experts recommandent une alimentation équilibrée et l’abstinence au sucre.

Voici comment vous pouvez commenter cet article: Complétez le formulaire ci-dessous en mettant votre nom, l'objet de votre commentaire et le commentaire lui-même. Attention: Un commentaire non éthique ou qui ne cadre pas avec notre ligne éditoriale ne sera pas publié. Abonnez-vous sur notre chaine Youtube en cliquant sur ce lien:https://www.youtube.com/channel/UCZ5pjym2OH7lJLybU6GUVtA

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.