Collation des grades académiques à l'ISEAB le 26 juillet 2017

  • Photo de famille à la cérémonie de collation des grades académiques à l'ISEAB.

  • Passation du pouvoir entre le nouveau président et l'ancienne présidente du comité des étudiants de l'ISEAB ce mercredi 26 juillet 2017

  • Photo des enseignants après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Le Père Thierry Kahongia, représentant le Père Général, grand chacélier de l'ISEAB à la cérémonie de collation des grades académiques ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques à l'ISEAB par le D.G. Wilfrid Kibanda entouré du coprs académique de l'ISEAB ce mercredi 26 juillet 2017

  • Des étudiants participent à Messe de clôture de l'académique 2016-2017 présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Des étudiants participent à Messe de clôture de l'académique 2016-2017 présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

Insécurité dans le Beni-Lubero

Insécurité dans le Beni-Lubero : des points de vue contraires sur les auteurs

L’identification des éléments qui insécurisent les territoires de BENI et LUBERO pose problème.  Le gouvernement, la société civile et les citoyens ont des avis divergents au sujet des auteurs de l’insécurité vécue dans le Grand Nord-Kivu.

Pour le gouverneur du Nord-Kivu, il s’agit des groupes terroristes. Le CEPADHO parle d’une coalition rebelle ADF-FDLR-ex M23-may-may   dénommée Mouvement National des Révolutionnaires, MNR. Enfin, la population parle de Nduma Defense of Congo, une milice pro-gouvernementale. C’est vers la fin de l’année 2016 que l’activisme des groupes armés a repris au Nord-Kivu. Tout avait pourtant commencé comme une blague ! Des folles rumeurs des tatouages ont circulé la veille du 19 décembre 2016, date marquant la fin du mandat constitutionnel du Président Joseph Kabila.

Personne ne prévoyait la situation des attaques telle que vécue aujourd’hui. L’autorité provinciale du Nord-Kivu avait lancé une campagne de sensibilisation contre le tatouage même s’il qualifiait ce phénomène de sans effet. D’ailleurs comme pour les défier, le gouverneur avait invité les fameux tatoueurs de se présenter à la mairie de Butembo pour démontrer leur pouvoir de résistance à la puissance de feu. Car d’après lui, personne n’a le pouvoir de résister à la mort.  Revenant un peu sur les faits, nous avons vu le groupe mai mai « Corps du Christ » s’installer au Mont-CARMEL dans la ville de Butembo en novembre 2016. Au départ, les FARDC semblaient l’ignorer mais  ils avaient fini par l’attaquer et le détruire. D’autres milices comme les Mazembe, les Léopards, Nduma defence of Congo de Tsheka et de guidon ont fait parler d’eux. Actuellement, nous faisons face au MNR.  Demain ou après-demain,  on ignore ce qui adviendra. Ces groupes armés ont pendant longtemps tracassé la population qui n’a aucune défense.

Des paysans appauvris et soumis au calvaire

Les assaillants ont multiplié les attaques dans plusieurs villages des territoires de Beni et Lubero. Ils ont attaqué des camps militaires, ils ont pillé et enlevé des paisibles populations, voire des éléments de la police nationale congolaise. Ils ont attaqué des prisons, tué et consort. Le dernier cas en date c’est l’attaque du village de KIPESE le samedi 9 juillet ayant causé une paralysie d’activités dans ce coin du territoire de Lubero pendant plusieurs heures avant la reprise du contrôle par l’armée loyaliste. Analysant la situation sécuritaire en province dans une émission de dialogue inter congolais sur les antennes de radio Okapi le mois dernier, le gouverneur Julien PALUKU KAHONGYA avait décrié l’activisme des groupes armés qui insécurisent sa province. L’autorité provinciale avait reconnu que la situation de la partie Nord de la province du Nord-Kivu devient très inquiétante parce que les attaques en répétition dépassent les attaques des simples miliciens.  "Nous pensons à une autre force, dit Julien Paluku Kahongya. Car dans l’histoire des groupes armés du Nord-Kivu, lorsqu’ ils attaquent, ils ne résistent pas à la puissance de feu même pendant 30 ou 40 minutes. Mais ce que nous observons aujourd’hui, c’est que les présumés may-may sont entrain de résister pendant une, deux voire trois heures et ils planifient des attaques sur trois, quatre ou cinq agglomérations dans l’espace d’un mois, déclare Julien PALUKU. Ce dernier trouve que cela dénote d’un approvisionnement en munitions et en armes lourdes. Le Centre d’Etude pour la Promotion de la paix, la Démocratie et Droits de l’Homme, CEPADHO en sigle, soupçonne aussi un appui extérieur. "En considérant l’impressionnante logistique de cette coalition des rebelles, nous continuons à penser que cette nouvelle rébellion est connectée politiquement et militairement sur un appui extérieur qu’il importe de démasquer et démanteler, alerte maitre Omar KAVOTA, son coordonnateur. D’après cette structure, « depuis l’évasion à la prison centrale de KANGBAYI le 11juin 2017 dernier une coalition rebelle, composée à la fois des may-may, des ADF, des FDLR, des ex-M23 et des prisonniers évadés, intensifie des attaques entre BENI-BUTEMBO.

KAVIRA WANGAHEMUKA Isabelle et Claude Muhindo Sengenya

Nouvelles construction à Vulamba site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Construction du deuxième bloc à Mirador

  • Construction du deuxième bloc à Mirador

  • Le premier bloc de Mirador

  • Construction du deuxieme bloc Mirador

  • Construction du deuxieme bloc Mirador