Collation des grades, un rêve réalisé

Les cérémonies de collation des grades ont eu lieu ce mercredi 1er août 2018 au site Kambali. C’est la salle Kambali qui a servis de cadre pour cette manifestation. Un rêve réalisé pour les lauréats.

Débutées à 9H00, ces cérémonies  sont allées jusque 14H00 en présence des lauréats gradués et licenciés et de leurs parents, des autorités académiques et des invités. Tout a commençé avec une messe dite par le Père Salvator Musande, délégué du Chancelier de l'ISEAB.  Dans son homélie, cet élu de Dieu a rappelé aux honorés du jour que les trésors sont bien trop nombreux et qu’il ne faut que des sacrifices pour y parvenir.  Dans son mot de bienvenu, le Directeur Général a précisé que ces lauréats sont des vrais cadres déjà consommables. Pour autant, ils doivent respecter et cultiver un certain nombre de valeurs et principes. C’est notamment le respect du bien commun, se rattacher au christ, participer aux travaux communautaires, devenir des bons citoyens, ouvrir l’esprit dans les compétences professionnelles. Mot de bienvenu fini, les chefs de sections ont proclamé les différents résultats de la session avec, au passage, la collation des grades et la livraison des diplômes avant leurs homologations par le ministre de l’enseignement. Sourire aux lèvres, Imani  Matumwabiri Jean de Dieu lisant le mot des lauréats, a remercié tout le monde et a demandé pardon à tous ceux qu’ils ont offensé  car selon lui, ceux qui les ont offensé sont déjà pardonnés. Imani rappelait ainsi les lauréats que l’essentiel n’est pas ce qu’on a fait d’eux mais ce qu’ils vont faire de ce que l’ISEAB a fait d’eux. Au sortir de la salle de collation Jean Paul Katswende de G3 Gestion Informatique faisait savoir que la collation n’était qu’un rêve pour lui. " Je suis tellement content d’avoir été parmi les lauréats  d’aujourd’hui. Sincèrement je pensais que ce truc est une illusion". Même son de cloche de la  part de Vulyanza Huguette de L2 STD/GAP qui a encouragé ses petits frères et sœurs  scientifiques de se concentrer aux études car il en va pour leur avenir.

Il faut signaler que sur 227 finalistes, 148 ont défendu à la première session, seuls 124 ont été collés avec au passage une seule grande distinction de Benita Atosha Zawadi avec 80% de L2  SIC/Communication des organisations.

Janvier Syauswa

Voici comment vous pouvez commenter cet article: Complétez le formulaire ci-dessous en mettant votre nom, l'objet de votre commentaire et le commentaire lui-même. Attention: Un commentaire non éthique ou qui ne cadre pas avec notre ligne éditoriale ne sera pas publié.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.