Collation des grades académiques à l'ISEAB le 26 juillet 2017

  • Photo de famille à la cérémonie de collation des grades académiques à l'ISEAB.

  • Passation du pouvoir entre le nouveau président et l'ancienne présidente du comité des étudiants de l'ISEAB ce mercredi 26 juillet 2017

  • Photo des enseignants après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Une photo de famille après la cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Le Père Thierry Kahongia, représentant le Père Général, grand chacélier de l'ISEAB à la cérémonie de collation des grades académiques ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques par le D.G. de l'ISEAB entouré du corps enseignant ce mercredi 26 juillet 2017

  • Cérémonie de collation des grades académiques à l'ISEAB par le D.G. Wilfrid Kibanda entouré du coprs académique de l'ISEAB ce mercredi 26 juillet 2017

  • Des étudiants participent à Messe de clôture de l'académique 2016-2017 présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Des étudiants participent à Messe de clôture de l'académique 2016-2017 présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

  • Messe de clôture de l'académique 2016-2017 et collation des grades académiques. Messe présidée par Père Thierry Kahongia, assistant général des Augustins de l'Assomption

Bref apperçu historique

1. La Mission de l’Assomption

Arrivés au Nord-Kivu en 1929 pour fonder le Diocèse de Butembo-Beni, l’Assomption ne s’est investie dans l’éveil des vocations pour que trente ans après. La priorité avait été accordée au recrutement du clergé diocésain. Les premiers candidats assomptionnistes congolais, depuis 1964, ont suivi la formation philosophique, les uns au grand séminaire interdiocésain de Murhesa (à Bukavu) et de Beni, les autres chez les Jésuites à Kimwenza (à Kinshasa).

À partir 1980, devant un grand nombre des candidats frappant à leur porte, les assomptionnistes ont voulu se doter d’une structure de formation propre à eux. En 1981, avec l’accord de l’Ordinaire du diocèse de Butembo-Beni, feu Mgr Emmanuel Kataliko, ils ont décidé de construire un Scolasticat dénommé « Institut de Philosophie Saint Augustin » à Bulengera. Cela a été fait sur un terrain leur accordé gracieusement par le même Ordinaire du lieu.

Cette maison de formation philosophique de l’Assomption était ouverte pour former essentiellement les religieux ou les grands séminaristes qui lui étaient recommandés par leurs responsables. En fait, 1er cycle de philosophie prépare les candidats prêtres à affronter les études théologiques avec un esprit critique et une culture générale favorable à cela.

2. De l’institut de philosophie saint Augustin à l’ISEAB

Chemin faisant, quelques années après, les assomptionnistes ont constaté que plusieurs Lauréats du philosophat de Bulengera étaient beaucoup sollicités dans d’autres services, notamment l’enseignement au niveau secondaire. Outre l’administration scolaire, ils assumaient dans plusieurs écoles secondaires de Beni-Lubero, les cours de philosophie, de langues et culture, etc. Pour les préparer à bien assumer cette carrière d’une manière légale, il leur fallait des titres académiques légaux.

A partir de l’année académique1993-1994 jusqu’en 2001-2002, l’institut de Philosophique Saint Augustin de Bulengera a été affilié au Philosophat St Augustin de Kinshasa déjà agrée en tant qu’ « extension » ou « campus » de Butembo parmi d’autres, notamment à Kolwezi (Katanga) et à Kisangani.

Ce partenariat lui assurait la reconnaissance, par l’Etat et l’Eglise, des diplômes qu’il décernait à ses Lauréats. En 2002, le Ministère de l’éducation nationale a remis en cause la politique des extensions. Autrement dit, chaque extension le méritant devrait être régie par ses propres textes légaux. Sur Conseil du Ministère de l’éducation en République démocratique du Congo, en vue de l’agrément provisoire, l’Institut de philosophie St Augustin a été renommé Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo (ISEAB) en sigle. Il est placé sous le patronage du Vénérable Père Emmanuel D’Alzon (1810-1880), le fondateur des Augustins de l’Assomption.

Le dossier fut introduit en octobre 2002. Après trois mois, étonnamment le dossier a été jugé recevable sous condition d’ouvrir d’autres filières à impact direct sur la société et le milieu.

En date du 18 avril 2003, en plus du graduat en philosophie, le Ministère de l’enseignement supérieur avait accordé au dit Institut Supérieur, par arrêté ministériel, le pouvoir d’organiser le graduat en Sciences et techniques de développement et en Sciences de l’information et communication sociale. Dans la suite, le même ministère nous avait donné l’aval d’ouvrir le second cycle pour les trois sections. L’arrêté ministériel n° MINEDUC/CABMINESU/0048/2003 du 18/04/2003 portant agrément provisoire de l’ISEAB fut revu et modifié comme suit :

« Est agréé l’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo, en sigle ISEAB, organisant les cycles de graduat et de licence jour et soir en Philosophie, en Sciences et Techniques de Développement et en Sciences de l’Information et Communication». Dès lors, les dispositions antérieures avaient été abrogées par l’arrêté Ministériel n°006/MINESU/CAB MIN/FL/RS/2006 et le décret présidentiel n°06/0106 du 16 juin 2006 portant agrément définitif de l’ISEAB.

3. Du choix des filières

Ouvert à Butembo, avec la seule filière de philosophie, avant tout autre institution d’enseignement Supérieur et universitaire, le développement de l’ISEAB après la naissance d’autres institutions se voulait désormais complémentaires aux autres qui venaient de naître. Le choix de ses filières a été dicté par la complémentarité et le souci de promotion social de son milieu d’insertion. Outre la philosophie, le choix de former les gestionnaires et informaticiens, les techniciens de développement rural et urbain est justifié par l’option des assomptionnistes de lutter contre la pauvreté et d’être solidaire avec les plus pauvres.

Nouvelles construction à Vulamba site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Travaux de construction au site Mirador

  • Construction du deuxième bloc à Mirador

  • Construction du deuxième bloc à Mirador

  • Le premier bloc de Mirador

  • Construction du deuxieme bloc Mirador

  • Construction du deuxieme bloc Mirador