Allocution du Directeur général à l’ouverture de l’année académique 2018-2019

Enseignement Supérieur et universitaire

INS INSTITUT  SUPERIEUR EMMANUEL D’ALZON  DE BUTEMBO(I.S.E.A.B)

B.P. 104 BUTEMBO,

République démocratique du Congo

email : iseabalzon@yahoo.fr et www.iseab.org

                             

La Direction Générale

Tél : +243 9 92 20 61 03

        +243 8 23 88 88 98                                                            

 

Allocution du Directeur général à l’ouverture de l’année académique 2018-2019

 

Révérend Père, Chancelier de l’ISEAB,

Révérends Pères Secrétaires Généraux de l’ISEAB,

Eminents membres du corps académique et scientifique de l’ISEAB,

Distingués invités, chacun à son rang,

Chers étudiantes et étudiants, spécialement les nouveaux inscrits,

Voici une année nouvelle académique à notre porte. Nous la recevons comme un don gratuit à capitaliser dans la construction de nos projets de vie. Vous avez choisi de la vivre à l’ISEAB où je vous souhaite chaleureusement la bienvenue à cette cérémonie  de l’ouverture de sa 37e année académique, exercice 2018-2019 en communion avec le Ministre l’enseignement Supérieur et universitaire qui ouvre l’année académique sur toute l’étendue de la République à partir de Bukavu.

Pour rappel, l’iseab existe depuis l’année académique 1981-1982 avec la Philosophie de Bulengera pour se ramifier à partir de 2004 en ouvrant les filières qui fonctionnent à Kambali et à Mirador. En 2006-2007, nous célébrions le jubilé d’argent.

Merci d’avoir choisi l’ISEAB qui se caractérise par l’esprit de famille, un esprit traditionnel à l’Assomption, une formation intellectuelle de qualité basée sur l’honnêteté intellectuelle, une éducation  saine aux valeurs  humaines, citoyennes et chrétiennes selon la vision de notre Patron, le Père D’Alzon que vous allez découvrir progressivement pendant votre séjour à l’ISEAB. Vous êtes nouveaux membres de l’ISEAB, vous venez apporter votre pierre à ce grand chantier.

Au Conseil d’administration, présidé par le Père Yves Nzuva Kaghoma, notre nouveau Chancelier ici présent  succède au P. Protais Kabila, aux autorités décanales, au corps académiques et scientifiques, au personnel technique et ouvrier de l’ISEAB je souhaite la bienvenue à cette cérémonie académique. Je profite de cette occasion pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres de différents corps. Nous aurons l’occasion de faire connaissance.

Au cours de l’année académique passée, nous avons amorcé plusieurs projets. Je ne reviens pas  sur les constructions des auditoires  qui continuent au Site Mirador dont l’ambiance académique ressort de plus en plus de l’ordinaire.  Je relève  quelques projets :

  1. L’achèvement de l’installation du labo informatique moderne dont nous allons jouir cette année. Nous remercions les donateurs (Porticus et les différentes Provinces de l’Assomption). Je précise qu’il n’est pas réservé aux seuls étudiants en Informatique de Gestion. C’est un lieu d’enseignement du cours d’informatique pour tous. Il est à soigner strictement.
  2. L’érection du pylône qui va porter les antennes de notre petite chaine de télévision-école. Son parachèvement par des dispositifs de sécurité va se poursuivre dans quelques mois. La télévision ne sera pas réservée aux seuls étudiants en communication. C’est un outil de formation des masses, où toutes les sections ou facultés feront parler d’elles-mêmes.
  3.  L’acquisition d’un nouveau véhicule, Land cruiser neuf, avec une griffe de l’Ordre Souverain de Malte. Il a été cofinancé 50% /50% par MiVa Autriche et l’ISEAB. Il est à soigner strictement.
  4. Nous avons amorcé les constructions du  Laboratoire de Biotechnologie pour l’amélioration des semences en vue d’appuyer nos populations dans leurs projets agricoles menacés par des maladies en partenariat avec ADL Assomption et l’électrification du Campus de Bulengera par des panneaux solaires.
  5. L’électrification du Site de Mirador par des panneaux solaires grâce à la générosité des différentes Province de l’Assomption.
  6. La délocalisation  de la Bibliothèque de Kambali sur le site Mirador où le travail de numérisation devra se poursuivre avec une source d’énergie fiable.
  7. L’ouverture de la Maison d’Edition Ishango et la Chaire Emmanuel d’Alzon.

Les innovations particulières de cette année vont consister :

1.- Se préparer à basculer progressivement dans le système LMD selon les orientations du Ministère de l’ESU.

- Le passage de l’Institut Supérieur à l’Université quand le ministère l’ESU le jugera opportun. Je voudrais préciser que cela ne nuira pas à vos projets personnels. Vos diplômes de graduat ne seront pas disqualifiés pour autant parce que tout dépend des compétences que vous allez acquérir. Au sein même des universités, il y a des graduats qui ouvrent à la profession alors que d’autres non. Nous sommes dans une institution solidaire des pauvres, tous nos programmes offrent un graduat professionnel et nos frais académiques sont accessibles aux pauvres. Ce passage à l’université donnera à nos étudiants et ceux d’ailleurs  l’opportunité de faire un doctorat à l’ISEAB dans le futur.

2- L’ouverture d’un centre de langue où va s’enseigner les cours de langue (français et anglais). La vision est de faire des étudiants et du personnel de l’ISEAB des bilingues.

3- la redynamisation de la Cellule « Assurance qualité » sous la présidence du Secrétaire Général Académique, par notamment les évaluations des enseignements et la réflexion sur la pédagogie universitaire, les pratiques professionnelles.

Tous ces projets vont contribuer  non seulement à faire davantage de notre Alma Mater une institution très compétitive à plusieurs niveaux. Mais aussi à contribuer davantage à l’éducation intégrale de nos jeunes étudiants et concitoyens selon la vision du Père d’Alzon : éduquer à l’amour de la vérité, du bon et du beau. Bref élargir leur culture pour les faire entrer progressivement dans l’humanité.

On dit souvent que les jeunes congolais d’aujourd’hui n’aiment pas travailler dur, ils aiment la facilité. Il faudra noter que la vérité est un trésor qu’on ne trouve pas sans peine, elle entraine jusqu’aux insomnies. Le Savant Henri Poincaré en 1940 révélait dans son livre « Science et Méthode », que les meilleures intuitions sur des problèmes qu’on se pose le jour surviennent en pleine nuit, en plein sommeil. C’est ainsi que le cœur du chercheur est sans repos tant qu’il n’a pas trouvé la vérité qui est la finalité de son entreprise. Mais dès qu’il la trouve, il est inondé de joie, la joie de la vérité « Veritatis Gaudium », le titre même de l’actuelle Constitution apostolique sur les universités et Facultés ecclésiastiques promulguée par le pape François en 2018. Là il est posé dès la première ligne du Préambule que Jésus est la vérité par excellence pour avoir effectivement affirmé « Je suis le Chemin,  la Vérité la Vie » ( Jn 14, 6).

Veritatis Gaudium du Pape François nous ramène à l’intuition profonde de notre Patriache, Saint Augustin, de qui l’ISEAB tient sa devise « Noverim Noverim Te », « Tu nous a fait pour toi Seigneur et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en toi » (Confessions I.) Un chercheur n’a pas de repos tant qu’il n’a pas perçu la lumière de la vérité dans son cœur.

Chers étudiants, chers collègues ne soyons donc pas de dormeurs alors qu’il y a tant de problèmes à résoudre (la paix, l’insécurité, les épidémies, la faim).  A bas la facilité pour sauver notre nation. On cherche avec détermination ce qu’on aime. Vous venez à l’université pour chercher la vérité et la vie, le Christ en est le chemin  (Hodos) et la condition, c’est lui le sommet de la vérité dont vous rêvez. Beaucoup de théoriciens  de la méthode ont trouvé un lien  étroit entre vérité et Méthode. René Descartes a lié la diversité d’opinions à la diversité des méthodes, Hans-Georg Gadamer en a fait même le titre d’un de ses imposants ouvrages en 1960. Selon lui, Vérité et méthode seraient intimement liées. Ne cherchez donc pas à réussir aux examens par des voies ou méthodes qui vous éloignent du Christ, lui qui s’est déclaré le Chemin de la vie : la tricherie ou les points sexuellement transmissibles (PST) dont on entend parler ailleurs.  Un étudiant chrétien, une étudiante chrétienne devra  se garder loin de ces pratiques sous peine d’hypothéquer son avenir, et celui de la nation tout entière. Je vous décourage à vouloir venir chercher le papier (diplôme) mais plutôt les compétences nécessaires à changer votre vie.

  • La leçon inaugurale, qui sera bientôt prononcée par le Prof Oswald Linalyogha, DG honoraire de l’ISEAB,  va effectivement poser des interrogations sur l’éducation et son sens par rapport au projet d’une société. Je ne peux terminer cette allocution sans le remercier pour avoir accepté de prononcer cette première leçon  de notre année académique. Cette leçon est intitulée : « L’éducation, «  force du futur » : une chance pour la démocratie».

Auguste assemblée, Sans multiplier les mots,

Je souhaite à nouveau à chacun de vous, la bienvenue à l’ISEAB et une très bonne condition d’écoute de cette leçon inaugurale.

Prof. Dr. Wilfrid Kibanda, AA.                                                                                                                                          

 

Voici comment vous pouvez commenter cet article: Complétez le formulaire ci-dessous en mettant votre nom, l'objet de votre commentaire et le commentaire lui-même. Attention: Un commentaire non éthique ou qui ne cadre pas avec notre ligne éditoriale ne sera pas publié.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.